“La révolution de 1789 a accordé le droit de chasse à tous les citoyens. En 2017, c’est le droit à la vie et au respect de tous les animaux qui doit triompher.”

Accorder aux animaux sauvages la qualité d'êtres sensibles.

Cesser la chasse les week-end, les mercredi et les jours fériés pour permettre à la population de profiter pleinement de la nature.

Punir sévèrement le braconnage.